Rejoins ton forum de discussions. On s'détend, on papote de tout et de rien. Un petit café ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Le gouvernement dans le piège de la hausse des péages d’autoroutes
Aujourd'hui à 13:28 par Pashka

» Popularité : Macron et Philippe dégringolent de cinq points
Aujourd'hui à 11:05 par Eugenie

» Vinci Autoroutes va envoyer une facture aux automobilistes passés pendant les opérations "péage gratuit" des "gilets jaunes
Aujourd'hui à 7:09 par Pashka

» Attentat à Strasbourg : la mobilisation des forces de l'ordre pour les lycéens et les "gilets jaunes" a-t-elle fragilisé la sécurité du marché de Noël ?
Aujourd'hui à 7:06 par Pashka

» L'Assurance-maladie met en garde contre une arnaque par email invitant les usagers à changer de carte Vitale
Aujourd'hui à 0:22 par Edmond

» "Ça suffit !" : Castaner appelle les "gilets jaunes" à lever les ronds-points
Hier à 20:32 par Edmond

» De quel film a été tirée cette image
Hier à 20:30 par Edmond

» Cinq chiffres sur les ventes d'armes dans le monde
Hier à 17:50 par Edmond

» Jeu du gros plan
Hier à 13:24 par Edmond

» Le stade de la finale du Mondial 2022 révélé
Dim 16 Déc - 21:10 par Edmond

» Bretagne: Au chômage depuis l’arrivée des machines, le cheval de trait reprend du service
Dim 16 Déc - 20:28 par Edmond

» Coulis (cuisine)
Dim 16 Déc - 18:21 par Aurore

» "Gilets jaunes" : la moitié des radars automatiques de France ont été mis hors service
Dim 16 Déc - 17:38 par Pashka

» Ah les hommes !!!!
Dim 16 Déc - 17:34 par Aurore

» Macron, Mélenchon, gilets jaunes : Christiane Taubira se lâche
Dim 16 Déc - 17:28 par Aurore

» Renault Koleos : tout pour le confort avec cette deuxième génération à l'essai
Dim 16 Déc - 17:19 par Eugenie

» Huawei P30 : date de sortie, prix et fiche technique
Dim 16 Déc - 17:04 par Eugenie

» Métier du Secteur Cuir - Gantier
Dim 16 Déc - 16:43 par Eugenie

» La première projection de film parlant a eu lieu à l’exposition universelle de Paris en 1900 !
Dim 16 Déc - 15:16 par Eugenie

» L'avocat Laurent-Franck Lienard abandonne la défense d'Alexandre Benalla "pour les faits du 1er-Mai"
Dim 16 Déc - 13:53 par Pashka

» Potée auvergnate
Dim 16 Déc - 13:37 par Eugenie

» Croustade de confit au canard
Dim 16 Déc - 13:34 par Eugenie

» Le virus de la gastro est de retour
Sam 15 Déc - 17:27 par Pashka

» Un arbre âgé de près de 1000 ans
Sam 15 Déc - 17:20 par Pashka

» Les gauchers ont tendance à vivre moins longtemps...
Sam 15 Déc - 13:26 par Pashka

» Le cheval percheron, emblème vivant d'une magnifique région.
Sam 15 Déc - 13:24 par Pashka

» Le règlement
Sam 15 Déc - 13:15 par Edmond

» Comment sont surveillés les individus fichés S ?
Ven 14 Déc - 11:48 par gavroche

» Cherif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg
Ven 14 Déc - 11:40 par gavroche

» Gilets jaunes : l'Assemblée rejette la motion de censure, votée par 70 députés
Ven 14 Déc - 11:38 par gavroche

» Bar rôti à la crème d’oseille
Jeu 13 Déc - 17:12 par Eugenie

» Cocktails à base de rhum - Hurricane
Jeu 13 Déc - 17:01 par Edmond

» Le premier guichet automatique de billets a été inventé par un écossais en 1967 !
Jeu 13 Déc - 17:00 par Edmond

» Que contient (ou non) le pacte de Marrakech sur les migrations ?
Jeu 13 Déc - 16:58 par Edmond

Donne ton avis


Partagez | 
 

 Edouard Philippe met en garde "les gilets jaunes" : bloquer un pays n'est pas "acceptable"

Aller en bas 
AuteurMessage
Edmond
avatar



Masculin Capricorne Messages : 6645
Date d'inscription : 26/06/2018
Age : 67
Localisation : Versailles

MessageSujet: Edouard Philippe met en garde "les gilets jaunes" : bloquer un pays n'est pas "acceptable"   Ven 16 Nov - 17:53


En déplacement à Linas-Montlhéry (Essonne), le Premier ministre Edouard Philippe a expliqué que le gouvernement serait très attentive et que la "liberté de circulation serait garantie".


Bloquer un pays "n'est pas acceptable" : à la veille d'une journée de mobilisation des "gilets jaunes", dont l'ampleur reste inconnue, Edouard Philippe s'est voulu ferme vendredi, tout en continuant de faire oeuvre de pédagogie.

Face à un mouvement nouveau, protéiforme, émanant de collectifs de citoyens en colère contre les hausses de taxes sur les carburants, l'exécutif est sur ses gardes. Il avait déjà prévenu cette semaine, par la voix du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qu'il n'accepterait "aucun blocage total" samedi. Quelque 1.500 actions sont attendues samedi dans l'ensemble du pays et seulement "un peu plus d'une centaine" auraient été déclarées, estimait jeudi une source policière.

"Nous serons très attentifs, très concentrés, très vigilants, pour faire en sorte que la liberté de manifester soit respectée, mais que la liberté de circulation soit garantie", a de nouveau assuré le Premier ministre vendredi, depuis l'autodrome de Linas-Montlhéry (Essonne), où il s'est rendu dans la matinée avec le ministre de la Transition écologique François de Rugy. "On peut manifester, mais bloquer un pays, alors que des services d'urgence peuvent avoir besoin de circuler, alors que tout un chacun peut avoir besoin de circuler demain, n'est évidemment pas acceptable", a-t-il ajouté.

Mais depuis ce site, où est vérifiée la conformité des véhicules avec les normes européennes, notamment en matière de pollution, il a aussi tenté de poursuivre son travail de pédagogie. Le gouvernement ne veut "pas piéger les Français" ou leur dire qu'ils n'ont qu'à "payer les conséquences" du choix de leur véhicule. Il veut "au contraire les accompagner", a-t-il insisté, deux jours après l'annonce de mesures de soutien : un chèque énergie élargi, et une "super prime" à la conversion des véhicules pouvant aller jusqu'à 4.000 euros pour les ménages les plus modestes.

Après application de cette surprime, une Nissan Micra d'occasion récente à Montlhéry coûte 5.490 euros, ou une Peugeot 107 avec un faible kilométrage dans les Hautes-Alpes 1.990 euros, a fait valoir François de Rugy, petites annonces réelles à l'appui.


Plusieurs dépôts de carburants bloqués en Belgique

Cela suffira-t-il à désamorcer le mécontentement des "gilets jaunes", alors que le gouvernement maintient la taxe sur les carburants et une nouvelle hausse au 1er janvier ? Les manifestants n'avaient clairement pas été convaincus par le mea culpa mercredi d'Emmanuel Macron, qui avait admis avoir échoué à "réconcilier le peuple français avec ses dirigeants".

Et malgré la baisse des prix à la pompe ces derniers jours, les "gilets jaunes" comptent toujours perturber ou bloquer samedi les accès aux villes, aux aéroports ou aux dépôts de carburant, ainsi que les grands axes routiers. Une opération escargot doit également se déployer sur le périphérique parisien, avant de rejoindre l'Elysée.

Vendredi matin, plusieurs dépôts de carburants étaient bloqués en Belgique, mais aucune perturbation n'était encore constatée sur les routes. Face à l'incertitude, la société d'autoroutes Sanef a "invité ses clients à différer ou à éviter leurs déplacements" et va "renforcer" ses équipes, tandis qu'à Limoges, les transports en commun de la métropole "ne seront pas assurés" pour éviter les "risques importants de blocage de la circulation".

Le distributeur Carrefour va aussi suivre de près "l'impact du mouvement sur l'accès" à ses magasins et promet "un dispositif d'information par sms et mail" de ses clients "en temps réel". Déstabilisés par la spontanéité du mouvement, les responsables politiques ont pour un grand nombre marqué leur soutien au mouvement, provoquant la critique du gouvernement, qui les accuse de "récupération".

Mais tous ne participeront pas aux manifestations. Le chef de file de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon et le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan seront aux côtés des manifestants, comme certains élus RN, mais pas leur présidente Marine Le Pen. Le premier secrétaire national du PS Olivier Faure non plus, même s'il veut en profiter pour "aller à la rencontre" des Français. Car l'exercice est compliqué pour la gauche et les écologistes, qui ont fait des propositions pour défendre à la fois pouvoir d'achat et transition écologique.


https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/edouard-philippe-met-en-garde-les-gilets-jaunes-bloquer-un-pays-nest-pas-acceptable/ar-BBPMlIk?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
http://passiondubois.skyrock.com/
Edmond
avatar



Masculin Capricorne Messages : 6645
Date d'inscription : 26/06/2018
Age : 67
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Edouard Philippe met en garde "les gilets jaunes" : bloquer un pays n'est pas "acceptable"   Jeu 29 Nov - 0:09

Bien sur que ce n'est pas acceptable mais c'est le seul moyen face aux œillères de nos dirigeants

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
http://passiondubois.skyrock.com/
 
Edouard Philippe met en garde "les gilets jaunes" : bloquer un pays n'est pas "acceptable"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coopération régionale : le président de Caen la mer écrit à Edouard Philippe
» Généalogie Edouard PHILIPPE, Maire du Havre et nouveau PM
» Grève dans le Pays d'Arles (13 - Bouches-du-Rhone)
» pharmacie de garde
» Information au sujet de la garde en milieu familial n°5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un-Petit-Cafe :: Actualités - Culture - Littérature - Voyages :: Actualités - People - Débats :: Actualités - Economie :: Affaire Gilets Jaunes-
Sauter vers: