Rejoins ton forum de discussions. On s'détend, on papote de tout et de rien. Un petit café ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Bretagne: Au chômage depuis l’arrivée des machines, le cheval de trait reprend du service
Aujourd'hui à 17:52 par Edmond

» Le virus de la gastro est de retour
Aujourd'hui à 17:27 par Pashka

» Un arbre âgé de près de 1000 ans
Aujourd'hui à 17:20 par Pashka

» Jeu du gros plan
Aujourd'hui à 13:33 par Pashka

» L'avocat Laurent-Franck Lienard abandonne la défense d'Alexandre Benalla "pour les faits du 1er-Mai"
Aujourd'hui à 13:30 par Pashka

» Les gauchers ont tendance à vivre moins longtemps...
Aujourd'hui à 13:26 par Pashka

» Le cheval percheron, emblème vivant d'une magnifique région.
Aujourd'hui à 13:24 par Pashka

» "Gilets jaunes" : la moitié des radars automatiques de France ont été mis hors service
Aujourd'hui à 13:19 par Pashka

» Le règlement
Aujourd'hui à 13:15 par Edmond

» Comment sont surveillés les individus fichés S ?
Hier à 11:48 par gavroche

» Cherif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg
Hier à 11:40 par gavroche

» Gilets jaunes : l'Assemblée rejette la motion de censure, votée par 70 députés
Hier à 11:38 par gavroche

» Bar rôti à la crème d’oseille
Jeu 13 Déc - 17:12 par Eugenie

» Cocktails à base de rhum - Hurricane
Jeu 13 Déc - 17:01 par Edmond

» Le premier guichet automatique de billets a été inventé par un écossais en 1967 !
Jeu 13 Déc - 17:00 par Edmond

» Que contient (ou non) le pacte de Marrakech sur les migrations ?
Jeu 13 Déc - 16:58 par Edmond

» Exculsif Le vrai Macron est ici
Jeu 13 Déc - 14:01 par Eugenie

» Attentat à Strasbourg : la mobilisation des forces de l'ordre pour les lycéens et les "gilets jaunes" a-t-elle fragilisé la sécurité du marché de Noël ?
Jeu 13 Déc - 9:53 par Eugenie

» Ah les hommes !!!!
Mer 12 Déc - 23:03 par Edmond

» Fusillade à Strasbourg: des gilets jaunes crient au complot
Mer 12 Déc - 15:18 par gavroche

» Franck Dubosc apporte son soutien aux "gilets jaunes"
Mer 12 Déc - 15:11 par gavroche

» La mise à mort du CDI décidé par les banques
Mer 12 Déc - 12:04 par Eugenie

» Attentat de Strasbourg: ce que l'on sait
Mer 12 Déc - 10:56 par Eugenie

» Jacline Mouraud, l'une des figures des "gilets jaunes", appelle à "une trêve" après les annonces d'Emmanuel Macron
Mer 12 Déc - 10:48 par Eugenie

» Tarte au fromage blanc express
Mer 12 Déc - 0:09 par Edmond

» Franck Dubosc est de nouveau un gilet jaune
Mar 11 Déc - 21:01 par gavroche

» Ma région _ La Sologne
Mar 11 Déc - 20:46 par gavroche

» Serge Reggiani 'Votre fille a 20 ans'
Mar 11 Déc - 20:42 par gavroche

» Sauce au beurre blanc au Companion
Mar 11 Déc - 18:12 par Aurore

» Les étoiles de mer peuvent faire repousser leurs bras. Et un seul bras peut régénérer tout un corps !
Mar 11 Déc - 17:56 par Aurore

» Les 7 meilleurs exercices pour les jambes à faire chez soi
Mar 11 Déc - 17:33 par Aurore

» Discours de Macron : «Quel suspense, on se croirait dans "The Voice", est-ce qu’on va tourner notre siège ?»
Mar 11 Déc - 11:04 par Eugenie

» Après le carburant, le gouvernement va-t-il décider d'une hausse de l'électricité?
Lun 10 Déc - 18:46 par Eugenie

» "Gilets jaunes" : "Je ramasse le truc, ma main explose" raconte Antoine, amputé après la manifestation à Bordeaux
Lun 10 Déc - 18:12 par Eugenie

Donne ton avis


Partagez | 
 

 Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation définitivement adopté

Aller en bas 
AuteurMessage
Edmond
avatar



Masculin Lion Messages : 6607
Date d'inscription : 26/06/2018
Age : 65
Localisation : Versailles

MessageSujet: Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation définitivement adopté   Mer 3 Oct - 11:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des députés fustigent un texte trop timide sur la défense de l’environnement, tandis que d’autres le jugent trop contraignant pour les paysans.


Le texte avait fait l’objet d’un long débat et de plus de 5 500 amendements. Le projet de loi agriculture et alimentation, qui vise notamment à permettre aux agriculteurs d’être mieux rémunérés, a été adopté définitivement mardi 2 octobre par le Parlement.

Au total, 227 députés ont voté pour, 136 contre, et onze se sont abstenus. Tous les groupes d’opposition de droite comme de gauche ont voté contre ou se sont abstenus, dénonçant un texte « creux » et « une occasion manquée ».

« Nous avons inscrit dans la loi des mesures fortes pour réformer en profondeur le modèle agricole et alimentaire français », a plaidé le rapporteur du texte, le député (La République en marche) de la Creuse Jean-Baptiste Moreau. Certains fustigent un texte trop timide sur la défense de l’environnement, tandis que d’autres le jugent trop contraignant pour les paysans. « Ce texte est bien en deçà de nos espérances », a déploré le député LR de l’Aveyron Arnaud Viala, estimant que « les agriculteurs ont trop souvent été désignés comme des pollueurs et des empoisonneurs ».

« Politicard de première »

Issu des états généraux de l’alimentation, le projet de loi dit « Egalim » entend rééquilibrer les relations commerciales entre agriculteurs, transformateurs et distributeurs, et mettre fin à une guerre de prix mortifère pour toute la filière.

Pour y parvenir, le gouvernement propose l’inversion de la construction des tarifs en partant des coûts pesant sur les agriculteurs, ce qui induit la création d’indicateurs de prix. Ceux-ci seront fixés par les organisations interprofessionnelles, ce qui déçoit les syndicats agricoles. Toutes les filières ne se sont pas encore mises d’accord sur ces nouveaux barèmes, alors que les négociations commerciales avec les distributeurs commencent dans deux mois.

Les distributeurs auront également interdiction d’écouler leurs produits sous le prix d’achat au fournisseur majoré d’une marge de 10 %, et les rabais seront plafonnés à 34 % de la valeur finale d’un produit.

Ces deux mesures, qui feront l’objet d’un test d’une durée de deux ans, trouveront leur traduction dans une ordonnance permettant une entrée en vigueur au plus tard à la fin de novembre. « Le gouvernement restera attentif aux conditions de déroulement des négociations commerciales et mobilisera les dispositifs prévus par la loi pour contrôler et sanctionner les comportements abusifs », a promis, vendredi, le premier ministre, Edouard Philippe.

Mission de suivi sur le glyphosate

Les mécanismes ainsi créés suscitent le scepticisme des agriculteurs et l’ire de Michel-Edouard Leclerc, président du groupement de distributeurs portant son nom, selon qui le texte entraînera une hausse des prix sur des produits de grandes marques sans avoir aucun effet bénéfique pour les paysans. Le médiatique président de Leclerc a de nouveau développé son argumentaire, mardi, sur Franceinfo en attaquant au passage Stéphane Travert, qu’il a qualifié de « politicard de première ».

Autre sujet clivant, jusqu’au sein de la majorité : le glyphosate. Les députés ont de nouveau refusé d’inscrire dans la loi interdisant l’herbicide controversé, dont le gouvernement a programmé la sortie à l’horizon 2020-2021 pour laisser aux agriculteurs le temps de s’adapter. Une mission de suivi sur ce sujet brûlant a été mise en place la semaine dernière à l’Assemblée.

Généraliser les « doggy bags »

Le projet de Loi Egalim s’intéresse aussi au contenu des assiettes en fixant l’objectif de 50 % de produits bio ou bénéficiant d’un label de qualité d’ici à 2022 dans la restauration collective. Il prévoit l’expérimentation du menu végétarien et l’interdiction des contenants alimentaires en plastique dans les cantines. Est aussi prévu un meilleur étiquetage indiquant le pays d’origine des vins et des miels mélangés.

En matière de bien-être animal, les députés ont doublé les sanctions encourues en cas de mauvais traitements, lancé l’expérimentation du contrôle vidéo dans les abattoirs et interdit l’installation de nouveaux élevages de poules en cage.

Pour mieux lutter contre le gaspillage, les parlementaires veulent généraliser à partir de 2021 les doggy bags, les contenants servant à emporter les restes au restaurant. Les objets à usage unique en matière plastique (pailles, touillettes, couverts, couvercles, plateaux-repas, boîtes, pots à glace, etc.) seront, quant à eux, interdits au 1er janvier 2020.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



.
Revenir en haut Aller en bas
http://passiondubois.skyrock.com/
Edmond
avatar



Masculin Lion Messages : 6607
Date d'inscription : 26/06/2018
Age : 65
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation définitivement adopté   Sam 6 Oct - 14:07

Adopté pour le gouvernement mais pour les agriculteurs ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



.
Revenir en haut Aller en bas
http://passiondubois.skyrock.com/
 
Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation définitivement adopté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09
» Projet de centrale thermo-solaire de Aïn Beni Mathar
» Projet de loi 51
» Étude détaillée du projet de loi n° 51

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un-Petit-Cafe :: Recettes - Animaux - Santé - Fleurs & Jardins :: Fleurs & Jardins :: Jardins-
Sauter vers: